{notification_resume}

5 conseils pour bien travailler en période de canicule 

 

 

Nous avons listé pour vous les bonnes pratiques en cas de fortes chaleurs. Ce n'est que du bon sens mais encore faut-il y penser… surtout lorsque nos neurones sont un peu ramolis par la température.    

 
 
 
 

1. Hydratez-vous souvent, ne buvez pas d'alcool.

Selon le Haut Conseil de la santé publique (HCSP), il est conseillé de boire toutes les 15 minutes, ne serait-ce que quelques gorgés d'eau. Même si la soif ne se manifeste pas. 

Boire régulièrement garantit une meilleure résistance à la chaleur et empêche la déshydratation. 

Il faut aussi éviter l’alcool, qui lui déshydrate, et privilégiez des eaux infusées comme l'eau de concombre, de citron ou de pastèque. Ces eaux vitaminées à faire soi-même, nous reminéralisent, en plus de nous hydrater.

 
 
 

Adoptez également une alimentation saine, à base de fruits, de crudités et autres aliments gorgés d’eau. Ces aliments vont vous désaltérer et vous hydrater.

Il est également judicieux de manger en plus petite quantité et de façon fractionnée.

 
 

2. Reposez-vous bien la nuit.

Pour bien dormir la nuit en période de canicule, quelques astuces sont à mettre en place. 

Une bonne aération de la pièce, tôt le matin, est nécessaire afin de faire rentrer la fraîcheur. Pensez ensuite à fermer les rideaux et volets ! 

Si vous êtes un peu claustrophobe, évitez d’ouvrir les fenêtres en pleine journée et attendez plutôt le soir. Mieux, ouvrez le matin, très tôt, si vous avez la chance d'être matinal.

Sinon, évitez de garder dans la chambre des objets électroniques, sources de chaleur (télévision, box, téléphone, ordinateur…). 

Et pour vos draps, préférez le coton et le lin qui absorbent la transpiration. 

 
 
 
 
 
 
 
 

3. Ne soyez pas tenté de travailler trop vite. Avec la chaleur, vous vous fatiguerez plus vite !

 

Il faut adapter son rythme de travail selon sa tolérance à la chaleur et s'organiser de façon à réduire la cadence. Du coup, travailler plus vite pour finir plus tôt peut être dangereux ! 

Dans la mesure du possible, il faudra décaler aux heures les plus fraîches, les tâches nécessitant des efforts physiques ! 

 
 
 

4. Adaptez votre tenue vestimentaire

Portez des vêtements légers et amples, tout en conservant une tenue correcte. Il faut savoir qu'un salarié s'est fait récemment licencier car il portait un bermuda sur son lieu de travail et le Conseil des Prud'homme a donné raison à l'employeur.  

Donc pour sa tenue, c'est comme pour ses draps. Il faut oublier les matières synthétiques telles que le polyester et préférer plutôt le coton ou le lin.

 

Chaque détail compte. Pour les chemises, les hommes devraient apprécier le tissage "oxford"Le fil est plus aéré. Et si vous n'êtes pas obligés de porter un pantalon de costume, une forme "chino" est parfaite pour les grosses chaleurs. C'est un conseil que nous avons trouvé sur le site de vente en ligne "Bonne Gueule".

Le jean brut est à abandonner momentanément, car trop épais. Et si vous ne pouvez vous passer de votre "bleu de Nîmes" (origine du mot "denim"), préférez une version délavée. Elle sera plus légère.

Pour les femmes, c'est plus simple de s’habiller pour travailler en période de forte chaleur. Elles peuvent porter des jupes, des robes, des shorts (pas trop courts !) ainsi que des débardeurs, des caracos (pas trop décolletés, non plus!). 

 
 
 
 
 
 

 
 

5. Si vous n'avez pas l'air conditionné, pensez au ventilateur !

Ses pales offrent une circulation de l'air et donnent une impression de fraîcheur dans la pièce. 

 

 

 

Si, en suivant chaque conseil, vous ressentez des nausées, des maux de tête, une fatigue intense, des vertiges, des crampes, des problèmes cardiaques… contactez un médecin. Ces symptômes liés à la chaleur sont parfois précurseurs de troubles plus importants comme la déshydratation ou le coup de chaleur.

 
 
 

Et puis surtout, si vous travaillez chez vous, sachez que nous avons rédigé cet article en étant confortablement installés sous l'un des climatiseurs du coworking Les Passagers Aix, en plein centre ville d'Aix-en-Provence. Et malgré le pic de chaleur que nous connaissons actuellement, toutes les conditions sont réunies pour que nos neurones résistent à la météo : température contrôlée, boissons fraîches à volonté (la citronnade est "maison"), canapé "spécial micro-sieste", … 

 

Donc, si vous cherchez la solution fraîcheur, rejoignez cette sympathique famille de coworkers, le temps d'un été ou plus, si affinités…